Internationale

01-09-2016

Implantation de vos affaires en Roumanie – atouts économiques

 

(Le milieu d’affaire à l’international)

 

Les investissements directs étrangers en Roumanie ont enregistré une croissance signifiante dans les derniers 16 ans, en atteignant 63 milliards d’euros à la fin de 2015. Les domaines économiques qui ont attiré le gros d’investissements ont été la fabrication, le commerce, la construction, l’énergie, les services financiers, l’immobilier et les services publics. Le secteur de l’IT a connu aussi un fort développement, avec des investissements en valeur de 2,5 milliards euros en 2014 seulement.
        La construction d’automobiles se trouve sur la deuxième place par rapport aux investissements directs, en atteignant un niveau de 3,24 milliards euros, spécialement grâce à l’activité des promoteurs principaux, Dacia et Ford, qui ont établi un système d’amélioration constante des capacités propres de construction et ont développé des relations commerciales avec plus de 600 fournisseurs.
          En ce qui concerne le niveau d’investissements par pays d’origine, les Pays Bas se situent sur la première place avec 14,2 milliards qui représentent 23 % des investissements totales, tandis que les places suivantes reviennent a l’Autriche, 9,7 milliards Euros ou 16,1 %, l’Allemagne, 7,4 milliards Euros, Chypre, 4,27 milliards Euros, et la France, 4,1 milliards Euros.
      A la fin de 2014, par rapport à la distribution géographique, les chiffres les plus élevés ont été enregistres dans la région Bucuresti – Ilfov, avec plus de 35,6 milliards Euros qui correspondent a 59,2 %, en suite dans la région centrale, avec 5,83 milliards Euros ou 9,7 % du total des investissements, et la région Ouest, avec 4,64 milliards Euros ou 7,7 % du total d’IDE.
     La Roumanie a enregistré aussi une bonne évolution du point de vue fiscal, étant placée la 37eme sur le plan mondial selon l’indice de la facilité de faire des affaires, et la deuxième dans la région de l’Est européen, avec des résultats meilleurs que la Bulgarie, l’Hongrie ou l’Ukraine.   
    En ce qui concerne les paiements annuels afférents aux obligations fiscales, leur nombre a beaucoup diminué depuis 2012 jusqu’au présent, plus précisément de 113 a seulement 14.

Cet avantage pour les investisseurs est doublé par une politique gouvernementale qui a permis la diminution du délai nécessaire pour l’immatriculation d’une société en Roumanie, de 29 jours en 2004 à presque 8 jours en 2016. En même temps, les facilitations fiscales attirent constamment des nouveaux investisseurs en Roumanie, voire 16 % comme impôt sur les sociétés et 5 % import sur les dividendes.
        Le bon parcours de la Roumanie est aussi reflété par sa croissance annuelle qui, en 2016, est de 5,9 %, tandis que l’Occident européen reste sur place, France et Italie étant les derniers du classement.
    Grace aux atouts offerts par la Roumanie, les grands investisseurs ont effectué plusieurs acquisitions pendant la dernière période : Met Group a repris les affaires de Repower en Roumanie, ayant déjà, antérieurement de l’acquisition, plusieurs activités en développement sur le marché roumain ; Vienna Insurance Group a racheté l’intégralité des filiales roumaines du group Axa, en consolidant sa position sur le marché roumain d’assurance.
    Les filiales d’Axa ont enregistrée 4,5 millions d’euros de primes brutes, lorsque Vienna Insurance Group détient déjà BCR Life qui occupe la deuxième place sur le marché roumain d’assurance, avec un pourcentage de 14, 4%.

En première étape, pour les sociétés start-up qui veulent s’installer en Roumanie, il y a des financements européens entre 200 000 € et 300 000 € qui représentent l’aide d’implantation. En suite, l’aide européen est de 500 000 € jusqu’à 2 000 000 €, avec un pourcentage de jusqu’à 90 % non remboursable et une obligation de fonctionnement de minimum 3 ans.
      Nous, le Centre d’Affaires Français a Bucarest, nous  avons une grande expérience dans la réalisation des dossiers et dans l’implantation des sociétés a l’aide de COFACE  qui assure 70 % des dépenses d’une société qui va a l’étranger.

En considérant tous ces détails, si vous souhaitez une implantation et un développement en Roumanie, nous restons à votre disposition pour plus d’informations.  
N’hésitez pas de nous contacter.